7 janvier 2017

LIGUE BM / J11 : TLM-Cambrai, un derby bien maitrisé.

Plus de 1000 personnes étaient encore présentes ce samedi 07 janvier au Complexe Léo Lagrange pour encourager les Tourquennois et vibrer avec eux. Une chaude ambiance, rien de plus logique pour un derby !

Et sur le terrain ? Pareil, une chaude ambiance et un haute intensité pour ce choc entre le 3ème et le 4ème du classement. Cambrai, venu sans pression pour bousculer des Tourquennois forts de leur récent succès à Rennes, ne lâcha aucun point dés le premier set et fut en tête au second temps-mort technique (14-16) avant d’être rattraper par les hommes d’Igor Juricic à l’approche du money-time (20-20). Combatifs et solidaires, les Tourquennois remportent ce set (25-23) et démarrent de la meilleure des façon de derby !
Les Cambraisiens n’abdiquèrent pas puisqu’ils furent en tête au premier puis au second temps mort technique de la deuxième manche (14-16) avant d’être une nouvelle fois remontés par Ronald Jimenez et ses coéquipiers dans le money-time (22-22) mais ne laissèrent pas échapper le set cette fois-ci et égalisèrent à 1 set partout (23-25)
Le troisième set démarra de la pire des manière puisque notre pointu et capitaine Ronald Jimenez, victime d’un claquage dû laisser sa place sur blessure et être remplacé par Maxime Capet qui entra donc en jeu pour la première fois avec l’effectif professionnel. Malgré ce coup dur les Tourquennois ne lâchèrent rien et remportèrent la troisième manche sur un block-out de Maxime Capet !
Le quatrième set ne fut pas de la même intensité pour les Cambraisiens puisque les Tourquennois s’imposèrent (25-15) et repartirent par la même occasion avec le gain du match !

TLM-Cambrai : 3-1 (25-23 / 23-25 / 25-20 / 25-15)

La suite du combat se déroulera à Orange pour le début de la phase retour de ce championnat 2016-2017, le 14 janvier, puis nous nous retrouverons à Tourcoing le 20/01 pour recevoir le Plessis Robinson !
Vous pouvez d’ors et déjà réserver vos places pour cette rencontre sur notre billetterie en ligne en cliquant ici.

<< retour