11 février 2017

Ligue BM / J16 : St Nazaire-TLM, au courage !

Le leader Rennais étant exempt ce week-end, les Tourquennois étaient en déplacement à St Nazaire pour tenter d’accrocher une 12ème victoire à leur tableau de chasse mais surtout pour s’emparer de la première place.

Dans une salle pleine et une grosse ambiance, Ronald Jimenez était de retour dans un club qu’il connait bien, puisqu’il y a joué par le passé. Mais dès le début du match il ne fit pas de cadeau aux Nazairiens, menant l’attaque Télémiste d’un main de maitre, bien servi par Miguel Tavares et bien aidé par le duo de réceptionneur-attaquant Klyamar-Olefir. La première manche fut logiquement pour les Tourquennois (21-25), avant d’entamer un deuxième set où les centraux Tourquennois furent bien jambes, venant appuyer une belle qualité de réception. Mais, rattrapés dans le money-time, les hommes d’Igor Juricic virent la manche leur échapper (26-24) pour rentrer aux vestiaires à la pause sur un score de parité.
Piqués au vif, les Télémistes mirent l’intensité nécessaire au retour des vestiaires pour empocher la troisième manche (20-25) avant un quatrième set très disputé dans lequel les Nazairiens pointèrent en tête au premier temps mort technique (8-5). Après une succession de services ratés des deux cotés, les deux équipes abordèrent le money-time avec un avantage pour St Nazaire (22-18) pour une conclusion qui fut contre les Tourquennois, poussés au tie-break par les hommes de Gilles Gosselin (25-21).
Cette manche décisive fut haletante et stressante pour les supporters Tourquennois qui virent leur équipe être menée 9-6 avant de finalement s’imposer 11-15 et valider leur 12ème victoire de la saison !

St Nazaire-TLM : 2-3 (21-25 / 26-24 / 20-25 / 25-21 / 11-15)

Le TLM s’empare donc de la première place du classement, avec un match de plus que Rennes et Nancy. Nous vous donnons rendez-vous à Tourcoing la semaine prochaine pour TLM-St Quentin, nouveau derby, pour consolider cette place de leader !

Réservez vos places dés maintenant sur notre billetterie en ligne en cliquant ici.

<< retour